Trois raisons d’écrire votre vie avec un biographe

Trois raisons d’écrire votre vie avec un biographe

Que la montagne paraît difficile à gravir quand on se trouve à son pied avec pour bagage l’idée de raconter sa vie ! La solution ? Trouver un bâton de pèlerin solide, bien adapté, qui vous accompagne tout au long du chemin jusqu’au sommet. Le biographe professionnel vous aide à raconter votre vie pour en écrire le récit.

Avoir envie de transmettre, mais ne pas savoir comment s’y prendre… Par quel bout commencer ? Quelles questions se poser ? Jusqu’où aller ? Comment l’écrire : dans quel ordre, dans quel style, de quelle manière ? Seul, il est difficile de mener à bien un tel projet, tant pour la méthode, que pour le temps à s’y consacrer ou l’énergie à y mettre. Et n’est pas écrivain qui veut, surtout quand il s’agit de sa propre histoire. Vous aurez alors peut-être envie de faire appel à un biographe, dont c’est le métier, et qui se consacrera pleinement à votre projet.

1. Vous appuyer sur un cadre de travail

Pouvoir vous reposer sur un professionnel vous rassurera sur la marche à suivre. Avec lui, vous garderez le cap, sans risquer de vous perdre. Avec lui, vous vous assurerez de ne pas remettre à demain ce qu’il sera peut-être un jour trop tard de faire.

Avec un biographe, vous éclaircirez votre projet : pour qui ? pourquoi ? raconter tout ou partie de votre vie ? enrichir votre récit d’archives familiales ? pour quel objet final ?…

Parce que vous aurez fixé des rendez-vous ensemble, vous aurez un repère dans le temps pour préparer (ou non) vos entretiens et avancer dans l’aventure

Dès le départ, vous saurez où vous allez grâce à un cadre de travail fixé par contrat : la fréquence des entretiens, la durée totale, le tarif, les moyens pour atteindre l’objectif fixé ensemble, le déroulement de la relecture et de la validation du texte…

2. Bénéficier d’une écoute attentive et bienveillante

Avec un biographe, vous vous sentirez écouté de manière active, bienveillante et constructive. Le biographe fera en sorte que vous vous sentiez en confiance pour raconter, voire vous livrer, sans crainte des souvenirs qui rejaillissent. Vous sentirez que vos paroles, vos émotions, vos silences sont respectés. Vous irez plus loin que ce que vous auriez fait seul.

Vous vous servirez du biographe comme d’un miroir pour vous poser les bonnes questions

Vous suivrez votre pensée, tout en étant guidé pour éclaircir votre histoire, pour faire le tri entre ce qui est important à dire ou non, pour retracer les étapes de votre vie de manière construite

3. « Profiter » de la plume du biographe

Pouvoir compter sur des compétences littéraires est la condition sine qua non pour la réussite de votre projet. Vous pourrez vous reposer sur le sens de la méthode de votre biographe et sur ses qualités rédactionnelles. Vous pourrez être assuré que vos paroles deviendront sur le papier une histoire que vos lecteurs auront du plaisir à découvrir. Vous n’aurez pas de questions à vous poser sur la grammaire, sur la syntaxe, sur la typographie, puisqu’il est rompu à tout cela.

Vous bénéficierez des compétences du biographe pour construire votre récit

Le style respectera ce que vous êtes, vous et pas un autre

Votre histoire sera éventuellement enrichie de l’Histoire par le biographe, la contextualisation permettant une fluidité dans votre récit

Les événements douloureux de votre vie seront écrits avec tact si vous avez décidé ensemble qu’ils apparaîtraient dans le récit

 

Vivre cette aventure de la biographie, c’est regarder votre vie sous un nouveau jour. C’est vous permettre de mieux comprendre votre parcours dans une lignée familiale. Si cette entreprise peut parfois s’avérer difficile, elle vous fera sans doute du bien parce que vous sentirez qu’on porte de l’attention à votre vie, à vos choix, à votre histoire… à vous. Avec un biographe, vous vivrez l’aventure du récit de vie dans un climat de confiance, avec l’assurance du respect de ce que vous êtes et de la confidentialité de vos paroles.

Alors… prêt à raconter ?

« Le biographe est là pour autre chose que pour rapporter les faits. Il existe pour ce que d’autres disent d’eux-mêmes, pour ce qu’ils prétendent de leur vie. Il est là pour offrir à chacun sa part de vrai et sa part d’autre chose. Ni mensonge, ni falsification, mais promenade en lisière de tout cela à la fois. »

Sorj Chalandon,
La Légende de nos pères

Partagez