Enrichissez votre histoire par la généalogie

Enrichissez votre histoire par la généalogie

Depuis le XXe siècle, la généalogie est une passion partagée par beaucoup. Simple curiosité ou envie de se rassurer sur son appartenance à une « lignée » ? Quelle que soit la raison, le fruit des recherches généalogiques constitue une formidable ressource pour transmettre votre histoire familiale, voire pour enrichir votre biographie. L’accessibilité des outils en ligne n’évite cependant pas le long travail de recherches. Le mot à 5 pattes vous accompagne dans ce projet.

N’avez-vous jamais eu envie de découvrir d’où vous veniez, quelle était votre histoire, qui étaient vos ancêtres ? Plonger dans la généalogie familiale peut assouvir une simple curiosité. Mais, bien souvent, en sondant vos motivations, vous découvrirez bien d’autres raisons.

Autrefois, les générations vivaient dans le même village, bien souvent dans la même maison. L’histoire et les valeurs familiales se transmettaient tout naturellement. Aujourd’hui, la société est constituée de familles recomposées et/ou géographiquement éparpillées. De ce fait, la transmission est moins naturelle. La généalogie devient donc le modèle familial, le support de transmission, le moyen de se rassurer sur son appartenance à une histoire et à l’Histoire. Reconstituer sa généalogie est à la fois apaisant et rassurant. Apaisant : la généalogie pouvant être comparée à une « psychanalyse des pauvres et des modestes[1] ». Rassurant : en confortant vos descendants sur le fait d’appartenir à une « lignée », vous les aidez à se tourner vers l’avenir. « Celui qui ne sait pas d’où il vient ne peut savoir où il va, car il ne sait pas où il est. En ce sens, le passé est la rampe de lancement vers l’avenir[2]. »

Comme une chasse au trésor

La recherche généalogique s’apparente à une chasse au trésor. Vous ne savez pas où elle peut vous mener. Déjà, tenter de remonter quatre ou cinq générations est un bel effort. Ainsi, vous enrichissez votre biographie, en émaillant votre récit de nouveaux éléments ou personnages, ou en intégrant un arbre dans votre livre. Un arbre est un excellent moyen d’aider vos proches à se repérer dans l’histoire familiale. Mais, bien sûr, obtenir des informations sur vos ancêtres peut également se faire hors de tout projet biographique.

Autrefois, la recherche généalogique représentait un travail de titan. Elle était l’affaire de quelques passionnés qui, dans des cercles associatifs et relativement fermés, s’échangeaient les « tuyaux ». Aujourd’hui, si le travail de fourmi est toujours incontournable, l’accessibilité des outils facilite les recherches. Il suffit de connaître ces outils et de savoir les utiliser. Toute recherche généalogique reste longue. Patience, minutie et rigueur sont de mise.

Le mot à 5 pattes, votre précieux allié

Le mot à 5 pattes vous propose d’effectuer ces recherches pour vous. Nous démarrerons avec les ressources en votre possession : livret de famille, carnet militaire, contrats, lettres, jugements, diplômes, médailles… Nous discuterons de ce que vous attendez de cette recherche – jusqu’à quel degré de parenté remonter, type d’informations recherchées… En m’appuyant sur vos documents familiaux, j’effectuerai des recherches extérieures. Selon l’objectif défini ensemble, j’irai puiser dans les archives départementales (registres paroissiaux et d’état civil, recensements, etc.), voire dans les archives nationales et militaires.

Et puis, aujourd’hui, internet facilite l’accès à de nombreux sites de généalogie – certains payants. En démarrant votre arbre sur ces sites enrichis par les recherches des internautes, je parviendrai peut-être à faire le lien avec un autre arbre, ce qui enrichira considérablement votre histoire familiale. Je vous remettrai tous les documents trouvés sur ces sites : photos, articles de presse, articles de revues historiques, registres, blasons, cartes postales, etc. En effet, ces sites donnent parfois accès à des documents étonnants.

Retrouver des témoignages d’époque

C’est ainsi qu’un article de presse m’a appris l’accident routier de mon arrière-grand-père. Il « descendait [au volant d’une Buick] la rue de Paris [à Douai], se dirigeant vers la Grand-Place, et tenant sa droite. Une autre Buick roulant beaucoup plus vite […] voulut le doubler ». La suite est tout aussi passionnante, mais je vous en fais grâce. Si l’événement n’est pas capital, j’ai ressenti beaucoup d’émotions à la lecture de cet article très précis – même l’adresse complète des protagonistes y figure – rendant vivant un fait très ancien. Donnant moult détails sur un événement qui ne ferait aujourd’hui même pas l’objet d’un entrefilet dans la presse régionale, l’article est un fabuleux témoignage d’époque.

Avec Le mot à 5 pattes, la plongée dans votre histoire familiale vous réservera sans doute des surprises. Qui sait : peut-être apprendrez-vous que vous descendez d’un grognard de Napoléon ou d’une aventurière ? Vous êtes partant pour cette fabuleuse aventure ?

[1] Philippe Lejeune, universitaire français spécialiste de l’autobiographie
[2] Otto de Habsbourg, député européen (1912-2011)

Lorem commodo ut neque. id, justo dolor suscipit dictum tristique mattis